Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2021 2 15 /06 /juin /2021 19:35
2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

3 juin : d' Emporios à Agia Ermioni 10 NM (jaune)

4 juin : d'Agia Ermioni à Xios (chora) 7 NM (rouge)

6 juin : de Xios à Inoussa 24 NM (vert)

en bleu notre circuit en voiture du 5 juin

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS2021-04 XIOS

Après la petite crique d'Emporios, nous découvrons le petit port d'Agia Ermioni.

Ici beaucoup de bateaux de différentes tailles, abandonnés par les migrants.

2021-04 XIOS2021-04 XIOS

En bord de mer les anciennes petites maisons de pêcheurs, certaines bien dégradées, d'autres très bien restaurées et décorées.

2021-04 XIOS

Pour atteindre le port principal de Xios nous avons dû tirer des bords, appuyés au moteur, par force 7 !

Le port principal est généralement inutilisable par les plaisanciers car le clapot levé à l'intérieur est intenable.

Nous avons eu la chance de trouver une place disponible entre les gros bateaux locaux,

sous le vent d'un gros remorqueur en maintenance....3 jours super tranquilles !!!

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

A proximité de la Turquie, il reste des bâtiments de la longue occupation ottomane.

Le minaret de la mosquée qui a été transformée en musée,

le cimetière musulman à l'intérieur du Kastro se retrouve en bordure de route entre les terrasses des cafés.

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

Les fortifications du kastro dont il reste une bonne partie des remparts et la porte d'entrée principale bien conservée.

Les énormes bastions sont en cours de restauration.

Les douves ont été transformées en jardin ou en parking car la circulation dans la vieille ville est difficile.

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

Nous avons eu la chance de trouver les bains turcs ,récemment restaurés, ouverts.

Un guide très intéressant nous a tout expliqué...

2021-04 XIOS

Au Nord de la ville, en bord de mer nous découvrons une série de moulins remis en état, avec leurs ailes.

Puis, après l'hôpital la marina toujours non gérée semble cependant avoir été nettoyée.

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

Nous allons visiter l'intérieur avec une petite voiture de location car dès la sortie de la ville nous attaquons la montagne.

Du parking d'une chapelle nous découvrons la vallée avec ses flancs cultivés, un barrage en construction, toute la ville et au loin le port.

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

Le monastère de Nea Moni reconstruit après le séisme de 1881 est constitué de plusieurs bâtiments et églises.

Celle située près de l'entrée conserve une vitrine avec des os des martyrs exterminés par les Turcs

alors qu'ils s'étaient réfugiés auprès des 600 moines occupant le monastère.

Le catholicon  est au centre de l'ensemble.

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS
2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

L'intérieur du catholicon est tout en marbre et ses fresques sur feuilles d'or remarquables.

Dans le réfectoire sont présentées des amphores et des jarres trouvées près de la citerne.

La longue table est recouverte de mosaïques en marbres colorés,

pouvant recevoir environ 50 moines assis sur de longs bancs de pierre de chaque côté.

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

Nous nous arrêtons au village d'Avgonima pour manger.

C'est le royaume des tailleurs de pierres.

Toutes les maisons de la périphérie sont des tours avec de petites fenêtres en hauteur sur leurs façades extérieures.

2021-04 XIOS
2021-04 XIOS
2021-04 XIOS

Plus loin, sur son piton, le village abandonné d'Anavatos n'est accessible que du côté Nord, et en cours de reconstruction.

Ici aussi les maisons extérieures tout en pierre, forment un rempart.

Cela n'a pas empêché qu'ils furent tous exterminés !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires